Ouvrir le menu principal

L'École d'Arcueil est un groupe musical inspiré par Erik Satie et fondé en 1923 par les compositeurs français Henri Cliquet-Pleyel, Roger Désormière, Henri Sauguet et Maxime Jacob.

Origine du nomModifier

Ils avaient été présentés à Erik Satie par Darius Milhaud. Satie habitant à Arcueil, le nom a été adopté lors d'une conférence au Collège de France en juin 1923[1]. Satie considérait ce groupe comme une suite du groupe des Six, composé de Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud, Francis Poulenc et Germaine Tailleferre.

Production musicaleModifier

Le groupe avait comme objectif de revenir à la pureté harmonique et la simplicité des mélodies, tout en admettant certains apports du jazz[2].

Parmi les compositions figurent des pièces courtes dont Six Poèmes et Cartes Postales de Maxime Jacob[3] d'après des textes de Jean Cocteau.

Cependant le groupe ne survit pas à la mort d'Erik Satie en 1925[4]. Seul Sauguet prolongera dans son œuvre les idées du groupe.

Notes et référencesModifier