Ángel Pastor

Ángel Pastor Gómez
Image illustrative de l’article Ángel Pastor
Ángel Pastor, La Lidia, 22, juin, 1889
Présentation
Nom de naissance Ángel Pastor Gómez
Naissance
Ocaña (Province de Tolède)
Décès (à 49 ans)
Aranjuez (Province de Madrid)
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 22 octobre 1876 à Cordoue
Parrain, Lagartijo
Fin de carrière 1890

Ángel Pastor Gómez, né à Ocaña (Espagne, province de Tolède) le , mort à Aranjuez (Espagne, province de Madrid) le , était un matador espagnol.

CarrièreModifier

Il débute comme banderillero à Madrid le dans la cuadrilla de Cayetano Sanz qui va lui apprendre son métier de matador[1].

En 1873, il entre dans la cuadrilla de « Frascuelo » où il tue deux toros en 1876. Cette même année, c'est « Lagartijo » qui lui donne l'alternative le 22 octobre à Cordoue où il torée ce jour-là en compagnie de « Lagartijo », « Frascuelo » et « Chicorro ».

Après son alternative de 1880 à 1882, il obtient de grands succès à Madrid. On le retrouve dans les cartels les plus prestigieux avec « El Gallo », « Cara-Ancha » et d'autres matadors célèbres[1]. Mais vers la fin des années 1880, son étoile décline. Il paraît une dernière fois à Madrid avant de se présenter dans les Arènes de la rue Pergolèse à Paris en 1890. Il se retire du ruedo cette année-là pour vivre à Aranjuez où il meurt à l'âge de cinquante ans.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Bérard 2003, p. 728

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465)

Article connexeModifier