Ouvrir le menu principal
À chacun son enfer
Réalisation André Cayatte
Scénario André Cayatte
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 100 minutes
Sortie 1977

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

À chacun son enfer est un film franco-allemand réalisé par André Cayatte et sorti en 1977.

Sommaire

SynopsisModifier

La petite Laurence a été enlevée. Sa mère, Madeleine, affronte sa famille, la presse, la police, rassemble la rançon, mais en vain. Cayatte nous présente le calvaire et la douleur de cette mère.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

RéceptionModifier

Le film fut interdit aux moins de 18 ans[1].

Critiques et commentairesModifier

À propos du film Jacques Siclier écrit : « Selon que l'on accepte ou non cette conception du spectacle et, pour notre part, nous ne l'acceptons pas, on jugera Annie Girardot bouleversante ou insupportable. L'actrice provoque les larmes avec toutes les ressources d'un métier dont il n'y a plus à faire la démonstration. Utilisant le cliché qui convient à ces performances où l'on s'arrache les tripes, on peut dire qu'Annie Girardot "vit intensément son rôle". Mais Cayatte l'a poussée dans la voie d'un pathétique qui devient indécent et gênant tant il met à nu des réactions intimes qui devraient, pourtant, commander le respect »[2].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?affich=paris&id=7964 / consulté le 28 août 2016.
  2. Jacques Siclier. Le Monde du 5 février 1977.

Voir aussiModifier